FORMATION
INFOS PROMOS M2

 

Présentation générale

Mémoires d'apprentissage

En master 2, chaque apprenti présente un « mémoire d’apprentissage individuel » qui comporte deux parties :
- un rapport d’apprentissage présentant l’expérience de l’apprenti dans sa structure d’accueil ;
- un mémoire approfondissant un sujet de droit immobilier public auquel l’apprenti a été confronté.

 

Objectifs

- Rapport - Présenter précisément le déroulement, le contenu et l’intérêt de l’apprentissage
Remarque : Une présentation rapide de l’organisme ayant accueilli l’apprenti est possible mais elle doit être aussi brève que possible.
Exemple : pour un stage en collectivité publique ayant conduit à suivre les procédures de passation des marchés publics, le mémoire doit indiquer comment l’apprenti a été associé à ces procédures (participation aux réunions préparatoires, aux CAO…), comment se sont déroulées ces réunions, quel a été son rôle effectif, quels problèmes juridiques ont été soulevés et pour quelles solutions…

- Mémoire - Exposer, idéalement à partir de son expérience, une problématique intéressante permettant de démontrer la précision de ses connaissances et la qualité de ses réflexions.

L’objectif est d’éclairer et de nourrir un sujet grâce à l’expérience concrète de l’apprenti. Par exemple, sur un plan formel, il peut être intéressant d’utiliser des encadrés permettant de faire ressortir régulièrement des exemples liés plus directement à l’expérience personnelle de l’apprenti.

Remarque : le mémoire est fréquemment demandé par les employeurs lors des entretiens d’embauche.
Exemple : pour un stage en collectivité publique ayant conduit à suivre les procédures de passation des marchés publics, le mémoire peut s’intéresser particulièrement à la définition des besoins, à la négociation, à la dématérialisation, au choix des critères, à la publicité, à la passation des MAPA, au référé contractuel… (exemples de mémoires).

 

Choix du sujet / tuteurs pédagogiques

Le mémoire ayant pour objet de permettre à l’apprenti d’approfondir un sujet à partir de son expérience, c’est à l’apprenti qu’il revient au premier chef de de réfléchir au sujet qu’il entend traiter. Ce mémoire est le sien, le sujet doit lui plaire.
Comme le mémoire doit être en lien avec l’expérience de l’apprenti, pour les étudiants qui rejoignent le Master en 2nde année, il est souvent difficile de trouver son sujet de mémoire avant janvier. C’est normal. L’apprenti ne doit pas hésiter à demander conseil à son maître d’apprentissage et au tuteur pédagogique pressenti pour le suivre (ainsi qu’au directeur de la formation) afin de l’aider à faire émerger un sujet.

Ce sujet doit être validé par le directeur de la formation qui désigne un tuteur en fonction du sujet principal du mémoire.
- Droit des contrats publics : Olivier Guézou
- Droit de l’urbanisme, de l’aménagement, de l’environnement, contentieux… : Antoine Béal
- Domanialité, droit foncier, expropriation, droit public général, contentieux… : Stéphane Manson.
Un apprenti peut être suivi par plusieurs tuteurs dont les spécialités sont complémentaires.


Remise des mémoires et soutenances

Deux périodes de soutenances sont organisées : une en juin et une en septembre. Soutenir en septembre n’est pas participer à une session de rattrapage. Les soutenances de juin et de septembre font partie de la même première session permettant ainsi de ne pas être pénalisé en soutenant en septembre.

Pour les soutenances de juin 2021, les mémoires doivent être adressés par courriel à olivier.guezou@uvsq.fr au plus tard le lundi 14 juin 2021.

Pour les soutenances de septembre 2021, les mémoires doivent être adressés par courriel à olivier.guezou@uvsq.fr au plus tard le jeudi 2 septembre 2021.

Les mémoires doivent être accompagnés de la fiche d’évaluation (en ".docx") remplie par le Maître d’apprentissage (en "pdf" si besoin).

Afin de respecter une parfaite égalité entre les candidats, le jury est composé de la façon suivante : Président du Jury, Olivier Guézou – Membre du jury, Antoine Béal ou Stéphane Manson).

Remarque : en master de DA-DIP, le mémoire est conçu comme un travail écrit. La note attribuée dépend de ce travail bien davantage que de la soutenance. Cette dernière est très brève et a principalement pour objectif d’indiquer à l’apprenti les atouts et défauts de son mémoire.

 

Consignes et conseils

Exemples de mémoires

 

Equipe pédagogique
Enseignements
Apprentissage
Débouchés
Infos promo
Le Master à l'honneur
Espace candidats

Espace recruteurs

Contacts & Mentions légales / CFA / Laboratoire VIP / Faculté de droit et de science politique / UVSQ