FORMATION

Etude 2019
(promos 2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018)

Présentation générale

Etude réalisée à partir de réponses spontanées à un questionnaire (adressé entre septembre et décembre 2019). Environ 52 % des anciens étudiants ont répondu (33 réponses sur 64 étudiants contactés – 3 promos : 2015/2018).

1°) Poursuites d'études

Non
73%
Oui
27%

 

 

A noter : parmi les poursuites d'études après le Master : - 20% préparent un concours (spécialement IEJ et EFB) - quelques uns font un autre diplôme (Master régulation de Dauphine, université étrangère, etc.)

 

2°) Délai

Taux d’emploi des étudiants n’ayant pas fait de poursuite d’études

  Pourcentage d’étudiants en emploi à la date mentionnée
Au moment de l’obtention du diplôme
67 %
Deux mois après l’obtention du diplôme
90 %
Trois mois après l’obtention du diplôme
100 %

 

3°) Satisfaction

Lorsque l’emploi actuel est le premier emploi, il n’est pris en compte que dans la catégorie « premier emploi ».

3.1°) Premier emploi

Intérêt
Oui
81%
Moyen
12%
Non
7%
Rémunération  
Oui
62%
Moyen
19%
Non

13%

 

3.2°) Emploi actuel

Intérêt
Oui
86%
Moyen
14%
Non
0%
Rémunération  
Oui
86%
Moyen
14%
Non

0%

Les taux de satisfaction s’améliorent très logiquement car les étudiants changent le plus souvent d’emploi parce qu’ils ont trouvé mieux.
Sur les trois promos concernées, 26 étudiants sur 33 n'ont pas changé de poste.

 

4°) Métiers

4.1°) Les matières du master

Le poste occupé, qu’il soit ou non le premier emploi, conduit à travailler...
Pourcentages
Plutôt en droit des contrats publics
53%
Plutôt en droit de l’urbanisme / foncier / domaine
19%
Avec la plupart des matières du master (contrats et urba et d'autres matières)
23%
D’autres matières non spécifiquement enseignées dans le master (contentieux administratif général, droit public général, etc. ou reconversion non strictement juridique)
5%

4.2°) Les secteurs et les postes

SECTEUR PUBLIC
67%
Administrations nationales
9 %
Entreprises publiques
18 %
Collectivités territoriales et leurs établissements publics
40 %
SECTEUR PRIVE
33%
Avocats
18 %
Entreprises
(BTP, banques, etc.)
12 %
Divers
(start up, création d’entreprise, marchand de biens, journaliste, etc.)
3%

 

5°) Rémunération

22 réponses significatives sur 33 réponses (ont été éliminées ceux qui n'ont pas donné de montant chiffré, qui sont en temps partiels choisis, et les avocats en 1er année soumis au tarif UJA).

5.1°) Rémunération moyenne : 2.265 (rémunération nette mensuelle)

5.2°) Rémunération médiane : 2.200 (rémunération nette mensuelle)

5.3°) Fourchette de rémunérations : 1.750 / 3.100 (rémunération nette mensuelle)

Détails : 6 étudiants entre 1750 et 2000 (1750 + 1885+1900 + 1933+1950+2000) - 6 étudiants entre 2001 et 2250 (2080+2178+2200 + 2200 + 2200+2200) - 6 étudiants entre 2251 et 2500 (2275+2405+2405 + 2418+2500 + 2500) - 3 étudiants entre 2501 et 2750 (2568 + 2600+2600) - 1 étudiant au-delà (3100)

Etudes antérieures

 
Equipe pédagogique
Enseignements
Apprentissage
Débouchés
Infos promo
Le Master à l'honneur
Espace candidats

Espace recruteurs

Contacts & Mentions légales / CFA / Laboratoire VIP / Faculté de droit et de science politique / UVSQ